Electricité - Eclairage public

Les informations sur l'électricité et l'éclairage public

L'électricité, comment ça marche ?


 

L’électricité est produite à partir :
- Des centrales nucléaires
- Des centrales hydrauliques
- Des centrales thermiques
- Des parcs éoliens
- Des panneaux solaires

Elle circule ensuite via les lignes haute tension jusqu’à des transformateurs qui vont abaisser les lignes en moyenne puis basse tension pour être acheminée jusque dans les villes.


A la sortie du réseau de distribution, l’électricité est disponible à la consommation des ménages.




Les réseaux de distribution (commençant à la sortie des transformateurs de haute à moyenne tension) appartiennent aux communes. Afin de favoriser le développement du territoire et la solidarité territoriale, notre commune a fait le choix de confier la gestion de ses réseaux à TE38, établissement public départemental. TE38 s’assure ainsi du bon accomplissement des missions de service public des concessionnaires tels qu’ENEDIS ou GRDF et réalise une partie des travaux sur le réseau. Il agit également en faveur du changement de notre manière de produire et de consommer de l’énergie, communément appelé la « transition énergétique » aux côtés de l’ensemble des acteurs publics du département.

Notre commune est représentée au sein de cet organisme par un délégué titulaire, Daniel TRICOIRE et un délégué suppléant, Gilles HUMBERT.

+ d’infos : www.te38.fr


Eclairage public : modernisation et extinction nocturne

En 2019, une première phase de rénovation des luminaires de l'éclairage public a été effectuée.  La deuxième phase a eu lieu cette année, entre la deuxième quinzaine d'avril et début juin. Toutes les anciennes ampoules au chlorure de sodium ont été remplacées par des LED. Le hameau de la Côte a bénéficié d'un nouveau point lumineux pour la sécurité des écoliers. Il se situe au niveau de l'arrêt du bus scolaire. Cette deuxième opération est financée à 90 % par TE 38 (Territoire Energie Isère), et 10 % à la charge de la commune. L'ensemble des 2 phases va nous permettre d'économiser plus de 3000 € par an et d'avoir un retour sur notre investissement de moins de 3 ans.

Avec des caractéristiques beaucoup plus avantageuses, la durée de vie des ampoules (LED) est minimum 8 fois supérieure et elles fonctionnent en très basse tension (moins sensible aux surcharges électriques). De plus, il s’agit d'un éclairage qui ne chauffe pas (32° contre 150°). Leur seul défaut, c'est d'éclairer... et même si l'on projette l'éclairage vers le sol, on créée un halo de lumière, donc de la pollution lumineuse, qui nuit à la vie nocturne de la faune et de la flore.

Pour aller dans le sens du respect de la biodiversité et comme l’ont fait plusieurs communes autour de nous, l'éclairage public sera éteint de 23h00 à 5h00. Cette nouveauté sera mise en place après l'installation de la deuxième phase. Notre petit coin de planète nous en sera reconnaissant.